Animaux Sauvages

Bonjour,
Étant chasseur, je ramène souvent du gibier: canards, faisan, lièvre, cerf, oies, etc…
Par contre, peu ou pas de recettes pour gibier sauvage. Donc je finis par donner à mon entourage tout ce que je prélève. Donc si vous des recettes simples, svp partagez. (En ce moment, j’ai deux faisans, et je n’ai aucune idée de quoi en faire).
Merci, bonne cuisine !

Bonsoir,
Pourquoi pas une cuisson basse température pour ces faisans ? C’est très simple, il suffit de faire rotir les volailles avec des ails et oignons, puis de les passer dans un four à 65 degrés pendant…le temps nécessaire (en fonction du poids : autour de 2 heures). Le four doit rester ‹ humide › pendant toute la cuisson, pour cela installer un bol sur la sole du four. Au moment de servir, vous pouvez remettre un petit coup de grill pendant 5 mn (retirer la volaille, faites chauffer le four puis remettez la bete pour quelques minutes).
Vous pouvez accommoder avec une sauce à servir très chaude : sauce creme aux morilles et au vin du jura (Sauce aux morilles et au coteau du Layon - Recette par La tendresse en cuisine) ou jus de volaille(un vrai jus confectionné possiblement la veille avec des carcasses, pas un fond reconstitué, c’est vraiment moins bon), ou encore une sauce au foie gras (Sauce crémeuse au foie gras pour vos accompagner vos plats de fêtes - Recette par Recettes du Chef).
J’espère que cela va vous inspirer.
Bonne dégustation !

Bonjour,
Regardez les recettes de pintades. Elles sont generalement adaptées aux faisans. Les deux oiseaux ont une chair et une taille assez similaire.
Cordialement

Je pens equ’en cherchant sur internet tu vas trouver des recettes qui correspondent à tes belles prises :grinning:

chez nous, tout simplement rôtis au four les faisans, comme la pintade. Pour le lièvre, en civet bien entendu, sinon en terrine, c’est délicieux

Bonjour,
Lorsque je vivais en Sologne, je préparais le faisan (choisir une femelle, la chair est plus tendre) en cocotte ou au four après l’avoir fait bien dorer sur toutes les faces, je le déglaçais avec un alcool pommé ou pourquoi pas un cidre, souvent farci mais pas toujours, servi avec des pommes en quartiers revenues à la poêle dans du beurre.
Je faisais griller des tranches de pain de mie sur lesquelles je mettais un peu de farce (chair fine, morilles réhydratées, foie gras ou non, fruits secs ou non… etc.) Puis coupées en triangles que je disposais ensuite sur le plat de service autour du faisan.e avec les pommes et le reste de farce. On obtient un jus de cuisson court, sinon le faire réduire, que l’on peut crémer ou pas et servir en saucière.
Attention à ne pas trop cuire la viande
qui risque de dessécher et surtout bien l’arroser régulièrement.
Mon ASTUCE : Pour éviter également ce problème, j’ajoute un petit suisse à l’intérieur du faisan.e. et ma faisane était très moelleuse.

Accompagner de carrés de polenta dorés dans du beurre après cuisson de celle-ci, ou de châtaignes, raisins blancs, champignons et lardons…

Bonne dégustation
M.