Couper un potimaron

Vous n’avez certainement pas mon âge; hier ce fut un calvaire pour découper mon potimarron.
J’ai essayé avec un long couteau bien aiguisé, je n’ai pas assez de force.
Ensuite j’ai pris le couteau électrique, je suis parvenue à faire des saignées mais incapable de couper, trop dur pour moi.
J’ai sollicité mon voisin, il est encore plus âge que moi mais il y est parvenu; mon couteau d’office étant bien aiguisé je n’ai pas rencontré de difficulté pour éplucher les tranches.
Je pense acheter un couteau avec 2 poignées comme pour la découpe des meules de fromage, qu’en pensez-vous ?

Demain je devrai couper le céleri rave, je crains de me retrouver dans la même situation.
Potimarron ou céleri rave à découper, quels sont vos conseils ?

L’idée « semble » bonne ! Je me demandais seulement si tu t’en servirais assez souvent pour que ça vaille le coup de dépenser ton argent et encombrer tes placards. Mais si tu t’attaques aussi au céléri rave ! Alors pourquoi pas. En tout cas : je comprends parfaitement tes problèmes de force « pure » qui déclinent et pourquoi pas si tu es « chanceuse » comme moi un petit coup d’arthrose en plus ! Au fait n’oublies pas de chercher sur 'Mazon : ton principal problème sera de choisir lequel tu vas acheter. Conseil : toujours filtrer les articles avec 4 « * » ou plus, ça réduit drastiquement le nombre de produits proposés ! Bonnes Soupes !

bonjour,
Depuis 2 ans je mange la peau du potimarron!
Après avoir dégusté des cubes de potimarron avec la peau cuit à la vapeur puis poêler avec épices et herbes Je n’épluche plus mon potimarron. Je coupe en 4 ou 6 tranches selon le potimarron et je le cuit au cuit vapeur. Je met une tranche de potimarron par assiette avec une noix de beurre salé dessus et poivre. Et c’est déjà beaucoup moins contraignant ainsi. Et une fois dans votre assiette vous n’êtes pas obligé de manger la peau.

2 « J'aime »

Je coupe en 4 ou 6 tranches, tu coupes avec quoi et comment ?
C’est pour faire du potage donc j’épluche et le temps de cuisson est déjà long sans la peau.

Bonjour,

Je ne sais pas si l’achat d’un couteau à double manche vous serait utile dans cette situation. Parfois, les courges et les céleris boules ne sont pas stables… Et l’effort nécessaire sera quasi identique : vous risqueriez de vous blesser.

Ce que je peux vous conseiller, c’est de ramollir leur chair en les passant au four. Entaillez préalablement la peau à quelques endroits pour éviter l’éclatement :wink:

Au bout d’une dizaine, voire d’une vingtaine de minutes, votre légume tenace devrait faire profil bas !

J’espère que ça vous aidera.

Bonne soirée !

Bonjour Mamy_Lili.
J’avais vu votre message et puis il a disparu.
Je ne connais pas votre âge. Mais le mien n’est pas mal non plus. Mais pour votre problème de découpe de potimarron, avez-vous pensé à un bête couteau à pain, ou mieux à ces couteaux-scie, qui servent en principe à couper les surgelés. Il vous suffirait alors de scier votre potimarron résistant comme s’il s’agissait d’un tronc.
Le couteau à deux poignées pour moi sert à hacher le persil ou l’ail, choses qui se font désormais avec un bon mixer.
Cela dit c’est une façon comme une autre de draguer le voisin… :innocent:

j’ai 75 ans tout simplement.
Oui j’ai essayé le couteau à pain, oui j’ai essayé avec le couteau scie spécial surgelé avec une belle poignée,
;
je n’ai tout simplement pas assez de force car pour ouvrir une bouteille d’eau avec bouchon vissé j’ai été obligée d’acheter un petit ustensile.
Le voisin n’est pas mon style d’homme :grinning:

1 « J'aime »

Et bien si le découpage pose problème et semble sans solution je vous propose d’essayé une solution qui ne vous coutera pas un doigt. Vous choisissez un petit potimarron et vous le mettez entier dans votre cocotte avec de l’eau. J’avoue je l’ai déjà fait! hi!hi! Vos mieux être un peu et seulement un peu patient pour la cuisson, en même temps vous gagnez beaucoup de temps à ne pas réaliser le découpage épluchage et pendant la cuisson au moins vous pouvez faire autres choses! celà n’a aucune conséquence sur le gout! une fois cuit toutes les recettes sont envisageables la chair se détache de la peau avec une grande cuillère. Fini le couteau. D’ailleurs attention à la sortie de la cocotte il va peut être se fendre soit vous vider dans un égouttoir ou vous y aller à l’écumoire. Il faut peut être trouver le bon temps de cuisson je dirai 10 min en plus par rapport à une cuisson normale! J’avoue j’ai horreur des couteaux (je m’en sert quand même) mais quand on peut s’en passer c’est pas plus mal!

Intéressant pour le potimarron.

J’ai commandé un couteau à 2 manches car je dois aussi couper le céleri rave.
J’espère que ce couteau me sera utile.

Il y a peut être une solution plus simple et moins coûteuse: laisser tomber le potiron d’une certaine hauteur!! :sweat_smile: :sweat_smile: :wink:

2 « J'aime »

Ok ! Tu laisses tomber le potimarron ! Pourquoi pas ? Et quel est le résultat obtenu ? Si tu me dis que tu obtiens 2 tas, la peau d’un côté et de beaux dés réguliers de l’autre ; je doute ! Et te rappelle pour ton bien que recette de la célèbre « binde au ousky » : l’OMS insiste sur une consommation modérée !

1 « J'aime »

Bon, c’est bien joli tout ça, mais une fois coupé ce potimarron ou ce potiron -quelle que soit la technique-vous en faites quoi? :innocent:

J’en ai fait du potage.

Pareil, j’aime le consommer en soupe, mais aussi rôti au four, poêlé ou réduit en purée. Le cumin s’accorde très bien avec le potimarron (et les courges en général) :innocent:

1 « J'aime »

Pour moi aujourd’hui ce sera du potiron! Si quelqu’un est intéressé par une recette hyper simple et très savoureuse suivez le lien vers le post que je viens de vous faire

Et si vous vous laissez tenter j’attends vos critiques avec impatience