Forum du Club Chef Simon

Que servir avec un Vin Jaune

Bonjour,

On m’a offert une magnifique bouteille de vin jaune. Je recherche des recettes qui mettent en valeur cette bouteille.
Merci Pour vos conseils.

Salut GERAUD, j’utilise mon vin jaune pour tout ce qui viande et plat japonais.

Pour les recette, je pense que tu trouveras tout ce dont tu a besoin ici :

http://recette-de-vin-blanc.com/

Mais c’est un cadeau en or ce machin.
Alors on le respecte. On le regarde avec les yeux de Chimène à Rodrigue.
Surtout ne pas l’utiliser en cuisine. Trop beau.
Par contre, c’est un vin merveilleux qui accompagne avec bonheur la croute aux morilles ou le poulet au vin jaune du Jura.
Le plus beau repas que vous puisiez faire ( cela dépend du nombre de convives), c’est: une croûte aux morilles en entrée, puis le poulet au vin jaune. Mais avec du Pupillin. C’est un vin jaune aussi, mais de quallité moindre ( bonne pour la cuisson).
Si vous osez faire un dessert à base de fruits confits ( Pierre Hermé faisait une merveilleuse tarte aux fruits secs, amis à faire sur deux jours), et que vous l’accompagnez d’un vin de paille… Je vous promets le petit Jésus en culotte de velours.
Un vrai bonheur que j’ai fait un jour pour l’anniversaire de mes fils, en novembre.
La volaille est crémée. Les morilles également.
Vous avez à la louche 1000 calories/ portion de repas. Mais, putain, faut savoir se faire plaisir de temps en temps.
Je me suis payé un été dans le Jura. Je ne faisais qu’un vrai repas/j. Mais toujours au vin jaune, et servi avec du vin jaune. Poulet, truite, écrevisses…
Ce vin c’est du délire. Il n’existe pas d’équivalent.
J’espère vous avoir donné l’envie. Il me reste deux bouteilles dans ma cave. et une de vin de paille.

2 « J'aime »

Curieusement, j’en ai acheté cette semaine pour faire un poulet aux morilles. On le recommandait dans la recette. Je trouvais un peu cher d’acheter ça (quand même 28 € pour 62 cl !) pour n’en mettre juste qu’un verre dans la préparation. A table, on m’a dit que c’était bon. Pour ma part, c’est un goût que je n’ai pas aimé du tout. Ni dans la sauce, ni dans un fond de verre.

1 « J'aime »

Merci Borjag, je garde ce lien pour ces diverses recettes au vin :shallow_pan_of_food:

1 « J'aime »

Bonjour Daphne,
Merci pour votre post, votre enthousiasme m’emporte :smiley:. Je ne connais ce vin que de réputation, mais je vais très bientôt le découvrir !
Je ne sais pas encore quel met il accompagnera, un poulet aux morilles (ultra classique, mais les recettes sont si variées…), un carré de veau aux morilles (recette soufflée par Borjag, ci-dessus), des ravioles au céleri et morilles, autre ?
Je ne sais pas la qualité du vin jaune de la commune de Pupillin, mais je vais m’en tenir pour cet essai au flacon que j’ai en prélevant une petite part pour la sauce, il restera suffisamment pour le gouter nous ne serons que 3 buveurs et je ne veux pas prendre le risque sur le parfum de la sauce pour les autres convives !

1 « J'aime »

Merci Agatacrisse pour votre post,
Ce vin que je n’ai encore jamais gouté, parait très clivant, voir l’enthousiasme de Daphne,

Citation

. Je vous en dirais plus prochainement!
Son prix peut se comprendre par son élaboration qui est très longue et comprend une déperdition importante (part des anges) :amphora:

1 « J'aime »

Pour les amateurs : voici la bouteille, 2008 qui est un grand millésisme.


1 « J'aime »

Merci pour votre écrit? Géraud.
Le vin jaune est en effet très particulier gustativement. On aime ou pas. Moi, j’adore. Je ne lui trouve d’équivalent que chez Condrieu ou Yquem. Il est donc à manier avec précaution. Mais je fais confiance à ceux qui vous ont offert cette bouteille.
Si je propose le Pupillin, ce n’est pas parce qu’il est plus mauvais. C’est parce que le prix moindre, mais les caractéristiques identiques, le rendent plus abordable pour la cuisson. J’avais gardé les coordonnées d’un excellent viticulteur du coin, Désiré Petit. A titre d’exemple, je crois que ce type vend un pupillin pour la cuisine environ 14€. Alors qu’un vin jaune sera vendu 75€.
Voilà un ordre de prix qui vous fera comprendre mon conseil, dans le respect de la recette.
Mais retenez qu’Agatacrisse n’a pas aimé le goût de ce vin, vraiment spécial. Mais moi, je me damne pour cela. Et lorsqu’on a bu cela et qu’on a aimé, je peux vous jurer que l’on devient très difficile sur tout le reste.

1 « J'aime »

Je me demande à la lecture de ce fil s’il n’y a pas de confusion entre le vin jaune et le vin de paille quand je lis les prix annoncés par Daphne ?!? Nous sommes allés à deux reprises en vacances dans le Jura et nous avons sillonné toute cette région. Avec un but gastronomique et de dégustation. Les vins du Jura sont très particuliers. Il faut les aimer. Je me suis contraint dans plusieurs restaurants jusque et y compris en « gastronomiques » et réputés pour les découvrir, mais vraiment, ce n’est pas dans mes gouts. Pas du tout. J’adore cette région, leur cuisine et son authenticité, mais les vins…là, je préfère remonter chez leur voisins alsacien. Exception faite pour les vins de paille que nous avons ramené en conséquence. Quand au poulet au vin jaune… euhhhh…joker !!! Et j’avais énormément de volonté à les découvrir… Cordialement.

1 « J'aime »